Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

12mai17


L'échouage d'une péniche de débarquement du Mistral torpille un exercice international


Un exercice militaire dans le Pacifique, prévoyant un débarquement à partir du Mistral sur des plages de l'île américaine de Guam, dans l'archipel des Mariannes, a été reporté à cause d'une panne d'un navire de débarquement français.

Un exercice militaire conduit dans le Pacifique par le porte-hélicoptères français Mistral aux côtés des forces japonaises, britanniques et américaines a été reporté après l'échouage d'une péniche de débarquement française, annonce Reuters, citant l'État-major américain.

Cet exercice, conçu comme une démonstration de force, prévoyait un débarquement à partir du Mistral sur des plages de l'île américaine de Guam, dans l'archipel des Mariannes.

Néanmoins, les manúuvres ont été suspendues après l'échouage d'un navire de débarquement français, dont l'une des hélices a été endommagée. Un exercice distinct d'atterrissage d'hélicoptère a également été annulé, a dit ensuite un porte-parole des forces japonaises.

Le Mistral, qui a quitté la France en février et a fait escale au Japon avant de rejoindre Guam, peut transporter 35 hélicoptères, quatre péniches de débarquement et plusieurs centaines de soldats.

La Chine, qui renforce son influence au-delà de ses eaux territoriales, a inauguré le mois dernier son premier porte-avions construit sur place, le Shandong. Il s'ajoute au Liaoning, acheté à l'Ukraine en 1998.

[Source: Sputnik News, Moscou, 12mai17]

Bookshop Donate Radio Nizkor

East China Sea Conflict
small logoThis document has been published on 15May17 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.