Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

19mai17


Un drone chinois provoque la sortie de chasseurs japonais en mer de Chine orientale


L'armée japonaise a fait décoller des chasseurs en état d'alerte en raison de l'apparition d'un drone chinois dans la région des îles disputées de Senkaku (ou îles Diaoyutai, en chinois).

Un drone chinois a décollé depuis un navire se trouvant dans la mer de Chine orientale et s'est dirigé vers les îles disputées de Senkaku.

En réponse, le Japon a déployé deux chasseurs F-15 et un E-2C, annonce Reuters.

(L'apparition du drone, ndlr) est une violation de la souveraineté de notre pays. Nous pensons qu'il s'agit d'une violation de l'espace aérien , a déclaré la ministre japonaise de la Défense Tomomi Inada lors d'une conférence de presse vendredi.

C'est la première fois que l'on observe l'utilisation de drones par la Chine dans la région de l'île. En riposte, le ministère des Affaires étrangères du Japon a déposé une plainte auprès de l'ambassade de Chine.

Selon la sécurité japonaise maritime, quatre navires chinois sont entrés jeudi matin dans les eaux territoriales près des îles de Senkaku.

L'archipel contesté de Senkaku, connu comme Diaoyutai en Chine, complique les relations sino-japonaises depuis 2012 – quand le gouvernement japonais avait acheté à un vendeur particulier trois des cinq îles que Pékin considère comme faisant historiquement partie de la Chine.

[Source: Sputnik News, Moscou, 19mai17]

Bookshop Donate Radio Nizkor

East China Sea Conflict
small logoThis document has been published on 22May17 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.